Mylène Miletto : toujours faire plus pour soulever des montagnes

Mylène Miletto est une battante, du genre à apprécier l'adversité, pour s'améliorer en permanence, sans relâche, sans repis.

Ce trait de caractère, elle l'a toujours possédé, mais c'est la découverte de la danse aérienne qui va considérablement l'accentuer.

"Je suis très dynamique, j'ai besoin de beaucoup bouger dans ma vie."

Mylène a vite compris que l'école n'était pas faite pour elle.
Elle arrête donc ses études tôt, pour devenir vendeuse, notamment dans l'automobile.
Ses performances commerciales sont excellentes, Mylène est une très bonne vendeuse, mais elle décide de tout arrêter.

"D'un coup, je n'ai plus envie de me lever pour aller travailler.
Plus envie d'avoir un patron, plus envie de rendre des comptes.
Je voulais danser."

Depuis toute petite, Mylène est passionnée par la danse, mais n'a jamais vraiment pratiqué.
À 25 ans, elle décide d'emprunter un autre chemin, après avoir découvert les danses aériennes et la Pôle Dance.

Pendant plusieurs mois, elle va s'entraîner 3 à 4 heures par jour.
6 jours sur 7, ce qui l'amène à progresser rapidement.

Petit à petit, elle commence à donner des cours, à proposer des ateliers... Jusqu'à ce que ses élèves l'incite à lancer sa propre école dédiée aux danses aériennes.

Il lui aura fallu 8 mois.
En seulement 8 mois, Mylène passe de l'idée à la réalité.
Ce ne fut pas un long fleuve tranquille, mais elle n'a pas baissé les bras,
au contraire, l'adversité n'a fait que la rendre plus déterminée.

Dans cet épisode Mylène nous raconte tout de cette aventure folle.
On parle de Pôle Dance, de voitures, d'entreprenariat, de sport, du Chablais... Bref, bonne écoute !

 


Chablaisiens le Podcast imaginé par Alpes Actu