Edgar Grospiron : un homme en or

Edgar Grospiron.
Un athlète de haut-niveau que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître.
Pourtant, ce sportif flamboyant et iconoclaste a marqué l'histoire de son sport et l'esprit des Français.

Il est né le 17 mars 1969 à Saint-Julien-en-Genevois.
Ce haut-savoyard va croiser le Chablais à plusieurs reprises.
Il vivra notamment à Avoriaz puis à Morzine pendant plusieurs années.

"J'avais les skis aux pieds depuis tout gamin. L'école ne m'intéressait pas."

Jusqu'à l'âge de 10-11 ans, Edgar va skier avec ses copains sur le domaine des Portes du soleil. Il apprend à skier seul.
Il grandit dans un environnement qui a une forte culture de l'olympisme.
Le ski "plaisir" laisse place à la compétition, qui devient pour lui un moyen de se construire, dans le but de rendre fiers ses parents et ses proches. Assez rapidement, il délaisse la discipline reine, le ski alpin, pour se tourner vers une discipline qui lui correspond mieux : le ski de bosses.

"Je suis passé d'une culture de la performance, à la culture de la performance par le plaisir."

Dans un environnement ultra-concurrentiel, très dur, très exigeant, Edgar Grospiron intègre à 16 ans l'école à champion du ski français : l'équipe de France.

Il développe alors un autre rapport à sa discipline, avec le plaisir comme moteur de la performance.
A l'âge de 17 ans, il fait son premier podium en coupe du monde.

Son sport n'est pourtant pas reconnu.
A l'époque, le ski de bosses est considéré comme une "sous-discipline", une voie de garage.
Il faudra attendre les Jeux olympiques d'Albertville pour que les choses changent. Durant la compétition, Edgar Grospiron va briller : il devient champion olympique, dans son pays, devant plus de 20 000 spectateurs et des millions de téléspectateurs.

Le regard des gens, de la société, va complétement changer après cette victoire.
Le petit "branleur", "prétentieux" et "arrogant" va alors devenir une figure sportive connue et appréciée pour son franc-parler.

Dans cet épisode, Edgar Grospiron nous raconte les coulisses de cette starification, de cette notoriété fulgurante qu'il a connu après sa victoire.
Il nous raconte aussi "l'après", les hauts et les bas qu'il a connu après cette fantastique victoire. Il nous parle aussi de sa reconversion professionnelle en tant que conférencier.

Un épisode de très haut-niveau, passionnant, qui nous révèle la face cachée d'un champion.

Bonne écoute.


Chablaisiens le Podcast imaginé par Alpes Actu