Michaël Bavoux : New Deal Chablaisien

Michaël Bavoux est un entrepreneur discret.

Ce jeune chef d'entreprise, originaire d'Evian, a fondé et dirige un (très) gros site de vente en ligne, spécialisé dans le déstockage d'articles de sport.

"Nous avons créé un groupe familial avec plusieurs magasins physiques et une partie E-commerce que j'ai créé il y a 12 ans."

Chablaisien  pur souche, Michaël fait sa scolarité dans le Chablais avant de partir  faire ses études supérieures sur Vienne, Annecy et Genève.

Dès l'âge de 14 ans, il travaille dans les magasins de son père pour gagner son argent de poche.

Durant ses études supérieures, il fait son stage aux eaux d'Evian.
À l'issue de cette immersion, il doit intégrer l'entreprise, dans le service commerce international.

Mais au dernier moment, l'embauche ne se fait pas.

Michaël doit alors trouver en urgence une autre entreprise.

Il va donc intégrer le groupe familial, spécialisé dans la vente d'article de sports au détail.

En 2008, un an après la sortie du premier Iphone, Internet s'invite de plus en plus dans notre vie quotidienne.

Michaël et son père Pierre, vont alors réfléchir à une diversification de leur activité.

 

"Le business du sport est très cyclique : en l'espace de 3-4 mois un produit n'a quasiment plus de valeur"

La famille Bavoux possède plusieurs magasins physiques aux 4 coins du Chablais.

Régulièrement,  ils sont sollicités par leurs fournisseurs, les grandes marques de  sport, qui veulent se débarrasser de leurs énormes stocks d'invendus.

Les marques renouvellent en permanence leurs collections et ne veulent pas conserver en magasins les produits passés de mode. 

Le père et le fils Bavoux vont donc avoir l'idée de récupérer ces stocks, pour les proposer à la vente sur un site internet.

L'entreprise Destock Sport et Mode était née.

Avec Internet, ils peuvent vendre au monde entier des produits de marques à prix cassés.

Michaël nous raconte les coulisses de cette incroyable réussite entrepreneurial.
De l'idée jusqu'à l'entreprise actuelle qui compte une trentaine d'employés.

Il  nous explique tout sur les spécificités de son métier, sur le business  du textile sur le développement d'une entreprise dans le Chablais...

Un épisode plein d'ambition, passionnant à écouter (de toute urgence).

Bonne écoute.


Chablaisiens le Podcast imaginé par Alpes Actu